Mermet Sunscreen / Actualités / Museum de Toulouse

Museum de Toulouse

Publié le : vendredi 27 juin 2008

 

Depuis le 26 janvier 2008, le Museum de Toulouse réouvre ses portes au public. Après 10 ans de fermeture, la nouvelle réalisation architecturale impressionne les visiteurs. Une création unique du cabinet Jean Paul Viguier qui fait appel à l’expérience internationale de Mermet :   2 000 m²  de tissus, installés sous les verrières et à l’intérieur de la façade double peau, protègent de la lumière squelettes et autres chefs d’œuvre du Museum.

Des baies vitrées renfermant les ossements de squelettes constituent les façades des salles d’exposition. Une «vitrine» créé par l’architecte, et rendue possible grâce à l’application de parois japonaises en tissus Mermet : des toiles qui n’ondulent pas et expriment toute la beauté de la grande façade courbe vitrée.

93-museum-toulouse

Enveloppe double peau

Avec 2 lignes de tissus installées à l’intérieur de l’enveloppe double-peau « respirante », de part et d’autre des 60 cm d’épaisseur, les squelettes d’animaux sont protégés des dégradations de la lumière extérieure, visibles de l’extérieur comme de l’intérieur (en ombre chinoise), grâce à la transparence des tissus Mermet, et mis en valeur esthétiquement grâce aux choix du coloris vert foncé.

90-museum-toulouse

Et Mermet va encore plus loin

Une étude thermique de la façade double peau, orchestrée par l’agence d’architecture, a préconisé l’utilisation de tissus de différentes ouvertures selon l’emplacement. Ainsi une déclinaison de tissus a été proposée : du plus fermé au bas du bâtiment (M-Screen 8503) au plus ouvert vers le haut (SV 10%), le tout dans le même coloris 3051 Chacoal Huntergreen. 

90-museum-toulouse

Cette déclinaison d’ouverture permet d’apporter au rez-de-chaussée  :

  • une très bonne maîtrise de l’éblouissement,
  • un niveau de lumière naturelle faible pour respecter la scénographie des objets,   
  • une meilleure protection thermique.

A l’inverse, l’ouverture conséquente du tissu au 2ème étage permet un net apport de lumière naturelle, et une meilleure ventilation pour évacuer la chaleur.

94-museum-toulouse

Une verrière en SV 10%

Constitué d’une verrière à 16 mètres de haut, le plafond du Grand Carré est également agrémenté de toiles Mermet, tendues sur cadres. Ici, le tissu SV 10% coloris 0202 Blanc a été sélectionné pour son apport de lumière naturelle. Ce grand hall, d’accès libre, devant bénéficier d’une excellente lumière tout en maîtrisant l’éblouissement.

© :  Viguier SA d'architecture - Realco - Ates - M. Couderette - Mermet S.A.S.

ABONNEMENT NEWSLETTER
{{products}} {{colors}}